Emmanuel Brault
WALTERKURTZETAITAPIED

“… un roman fascinant et déroutant, plein de poésie et de violence” Librairie La Virevolte – Lyon

Avancer, toujours.

Une vie de poussière et d’asphalte où seules les routes demeurent. Une civilisation où la voiture est l’unique instrument de citoyenneté.

Dany et Sarah sont des Roues, des enfants du goudron et de l’essence. Avec leur père, ils vivent au jour le jour dans leur Peugeot 203 de couleur blanc-albatros.

D’une station à l’autre, en nomades modernes, ils roulent, ils aiment, ils rêvent, jusqu’à l’accident… et les Pieds.

Walter Kurtz était à pied est un récit déroutant dans lequel Emmanuel Brault nous fait prendre le volant vers un avenir où l’homme et la voiture ne font plus qu’un.




15 MAI 2020

Relations librairies :
Christophe Grossi
christophe@agence-relief.com
Julie Duquesne
julie@agence-relief.com

ISBN : 978-2-35408-808-8 | Prix : 20,00 € TTC | Nombre de pages : 256
Illustration : Kévin Deneufchatel
Format : 140x200mm, broché à rabats, pelliculage mat, vernis sélectif
Dépôt légal : mars 2020 | Diffusion : Media Diffusion

15 MAI 2020

Quelques critiques…

J’ai adoré Waltler Kurtz était à pied. Il m’a fallu quelques pages pour m’adapter au monde qu’il décrit mais j’ai vite été embarqué. Il y a une vraie qualité littéraire, la progression de l’intrigue est très intéressante, tout comme sa réflexion, en opposant l’homme sauvage à l’homme-machine, mais chacun dévoilant une (même?) face monstrueuse, sur le devenir de nos sociétés.
Librairie l’Atelier – Paris

…un texte très bien écrit, très profond, philosophique…
Actualitté

Une métaphore de la société de consommation poussée jusqu’à l’absurde !
Librairie Vivement Dimanche – Lyon

Une littérature intelligente, qui fait réfléchir et qui nous embraque.
Lettres It Be

Walter Kurtz était à pied” est donc un roman très réussi qui parvient à dire beaucoup sur la folie productiviste/consumériste en prenant le parti de ne pas asséner ni de tenter vainement de tirer des lignes de fuite sociologiques entre ici et là-bas.
Gromovar – Quoi de neuf sur ma pile ?

Je vous encourage vraiment à le découvrir.
Totalybrune

De la SF de qualité, entre « Peste » de Palahniuk et Mad Max. 
Love In Books

“Walter Kurtz était à pied” est un roman fascinant et déroutant, plein de poésie et de violence. Un roman humain et politique qui nous fait goûter la complexité et l’absurdité de tous les êtres.
Librairie La Virevolte – Lyon

Roman extravagant et surprenant, Walter Kurtz était à pied imagine une dystopie automobile qui érige la voiture en totem ultime du capitalisme moderne. Sortie de route inattendue qui entraîne son lecteur dans des territoires à la fois grotesques et terrifiants, le roman d’Emmanuel Brault passionne et (d)étonne.
Nicolas Winter – Just A Word

L’univers créé par Emmanuel Brault est intéressant à plus d’un titre. Il s’agit d’une fable d’anticipation accessible que l’on souhaiterait voir devenir une lecture scolaire (sans la mettre entre des mains trop jeunes), tant elle peut susciter le débat sur notre mode de vie parfois absurde.
Encre Noire

…clair, intelligent, presque philosophique.
Nathalie Z. – SciFi-Universe

Le roman d’Emmanuel Brault est surprenant, intriguant, bluffant même.
Mille et une pages LM

Je me suis laissée entraîner dans cette histoire familiale tragique et surtout par la réflexion sur notre civilisation, sur nos servitudes volontaires, sur le prix à payer pour être libre. 
Les lectures de Naurile

L’auteur

Né en 1976, l’auteur signe en 2017 un premier roman remarqué aux Éditions Grasset, Les Peaux rouges, une anticipation drôle et décalée sur le racisme, récompensé par le prix Transfuge du premier roman.

Ses titres chez Mu



Précédent titre
Michael Roch
LELIVREJAUNE